Amihai Grosz

Alto

Le membre fondateur du Jerusalem Quartet a toujours eu diverses influences musicales et poursuit sa propre carrière. Sa flexibilité, varieté et souplesse le relient également à son instrument. En tant que soliste, il est apprécié pour un romantisme presque involontaire et son intégrité musicale profonde inébranlable.
Biographie
Contact Anna Haefliger

Biographie

Amihai Grosz peut faire état d’une carrière tout à fait inhabituelle: à ses débuts, il a fait partie d’un quatuor (il a été membre fondateur du Jerusalem Quartet), il a été ensuite premier alto solo de l’Orchestre Philharmonique de Berlin, et ce, jusqu’à aujourd’hui; c’est en outre un soliste apprécié.
Amihai Grosz a commencé par apprendre le violon avant de passer à l’alto à l’âge de onze ans. A Jérusalem, il a suivi les enseignements de David Cohen, ensuite ceux de Tabea Zimmermann à Francfort et Berlin ; il a également étudié à Tel-Aviv auprès de Haim Taub qui l’a fortement marqué. Très tôt, il a obtenu différents prix et bourses, et il a été membre du « Young Musicians Group » du Jerusalem Music Center, un programme destiné à de jeunes musiciens particulièrement talentueux.

Amihai Grosz travaille comme soliste et musicien d’ensemble de chambre avec des artistes comme Yefim Bronfman, Mitsuko Uchida, Daniel Barenboïm, Janine Jansen, Julian Rachlin, Gustavo Gimeno, Tugan Sokhiev et David Geringas. Il se produit au niveau international dans des salles de concert comme le Concertgebouw d’Amsterdam, la Tonhalle de Zurich, le Wigmore Hall de Londres ou la Philharmonie Luxembourg ainsi que dans le cadre de festivals réputés, dont le Jerusalem Chamber Music Festival, le Musik Festival du Schleswig-Holstein, les festivals d’Evian, Verbier et Delft, les BBC Proms, le Festival international de musique de chambre d’Utrecht et le festival de musique de chambre de West Cork.
„Son jeu est assuré et plein de fougue, son éloquence fait de lui un narrateur sans paroles, il parcourt avec une grande maîtrise les espaces mélancoliques et rêveurs de la partition. ”Frederik Hanssen, Der Tagesspiegel, octobre 2017
Des concerts avec le Danish National Symphony Orchestra sous la direction d’ Alexander Vedernikov, avec l’Orchestre d’Auvergne sous la direction de Roberto Forés Veses, avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin sous la direction de Zubin Mehta ainsi que des projets de musique de chambre, entre autres avec Janine Jansen & Friends, Daishin Kashimoto, Julian Steckel, Claudio Bohórquez et Eric Le Sage constituent les temps forts de sa saison 2019/20. Amihai Grosz participe également au projet de musique de chambre de Magdalena Kozena et de Sir Simon Rattle & Friends, on pourra l’entendre à Bienne, Toulouse, Barcelone, Milan, Athènes, Katowice et New York.

Amihai Grosz entretient une étroite collaboration dans le domaine de la musique de chambre avec le pianiste Sunwook Kim. En 2020, un album commun pour violon et piano (avec des œuvres de Schubert, Partós et Chostakovitch) paraîtra chez Alpha.

Amihai Grosz joue sur un alto de Gaspar da Salo de 1570 qui a été mis à sa disposition à vie par un collectionneur privé.

2019/2020
Nous vous prions de bien vouloir imprimer cette biographie telle quelle. Les omissions et modifications ne sont autorisées qu'après consultation avec l'agence.
Contact: Anna Haefliger

Images

Programmes

2021 / 2022
Duo
avec Sunwook Kim (piano)

Schubert : Sonate pour arpeggione et piano en la mineur D821

Pártos : Yiskor – In Memoriam (pour alto et piano)

***

Chostakovitch : Sonate pour alto et piano en do majeur op.147

Vidéos

Martinů: Rhapsody-Concerto for Viola and Orchestra / Amihai Grosz with Warsaw Phil. & Jacek Kaspszyk
Schubert: String Trio D 471 / Veronika Eberle, Amihai Grosz, Sol Gabetta
Brahms: Concerto for Viola Op. 120 No. 1 (1/4) (arr. Berio)

Contact

Anna Haefliger
t: +49 (0)30 41 47 81 733
f: +49 (0)30 414 781 713