Avi Avital

Mandoline

Celui qui est capable de transformer la petite mandoline ronde en instrument star doit être un magicien très charismatique. Il semble toujours incroyablement présent, mais son orbite est différente ; celui où de nombreux mondes se font entendre.
Biographie
Contact Katja Szarka

Biographie

Premier soliste de mandoline à être nommé aux Grammy Awards, Avi Avital a été comparé à Andres Segovia pour la maîtrise de son instrument et à Jascha Heifetz pour son incroyable virtuosité.
Passionné et « explosivement charismatique » (selon le New York Times) en concert, il est l’un des moteurs de la redynamisation du répertoire de la mandoline. Plus de 90 compositions ont été écrites pour lui, dont 15 concertos d’Anna Clyne, Avner Dorman et Giovanni Sollima, qui seront créés durant la saison 2019/2020.

En tant qu'artiste exclusif de la Deutsche Grammophon, il a jusqu'à présent réalisé quatre enregistrements pour le label et le prochain est déjà en préparation. Le dernier album en date, « Avital meets Avital » (2017), avec le contrebassiste Omer Avital, explore leur héritage culturel commun et fait dialoguer leurs diverses origines musicales classiques et jazz. Les albums précédents comprennent des concerts originaux et des transcriptions de Vivaldi (2015), ses propres transcriptions de Bach (2012) et le CD multigenre « Between Worlds » (2014), qui explore les frontières de la musique de chambre entre la musique classique et la musique traditionnelle.
„Les mots "superstar" et "mandoliniste" semblent toujours étranges à juxtaposer. Mais dans le monde classique, ils commencent à se retrouver. [...] Avi Avital, qui a donné des concerts italiens du XVIIIe siècle avec l'Orchestre baroque de Venise dans la salle Zankel mercredi [...] était tout simplement électrisant.”New York Times • Corinna da Fonseca-Wollheim • 12 mars 2015
Les concerts d'Avi Avital électrisent les publics du monde entier, notamment au Centre national des arts du spectacle de Pékin, aux Wigmore et Royal Albert Hall de Londres, aux Philharmonies de Berlin et de Paris, au Tonhalle de Zurich, au Palau de la Música Catalana de Barcelone, au Konzerthaus de Vienne, au Carnegie Hall de New York et dans une émission ARTE en direct du Palais de Versailles. Il se produit avec des orchestres renommés tels que les orchestres symphoniques de la BBC et de Chicago, le Deutsches Symphonie Orchester, le Maggio Musicale Fiorentino, l'orchestre de la Tonhalle de Zurich, l'Orchestre philharmonique d'Israël, l'Orchestre philharmonique de Dresde, les orchestres symphoniques de Tasmanie et de St Louis et l'Orchestre symphonique de Montréal. Il a développé une étroite collaboration avec des chefs d'orchestre tels que Zubin Mehta, Kent Nagano, Osmo Vänskä, Ton Koopman et Giovanni Antonini.

Il est régulièrement invité à des festivals internationaux, notamment à Aspen, Salzbourg, Tanglewood, Spoleto, Ravenne, Cheltenham et Verbier – entre autres, il a été « Portrait Artist » au Schleswig-Holstein Musik Festival 2017 avec plus de 20 représentations de 10 programmes différents. Il entretient des partenariats artistiques avec Andreas Scholl, Juan Diego Flórez, Dawn Upshaw, Giora Feidman, Ray Chen, David Greilsammer, Richard Galliano, Ksenija Sidorova, Itamar Doari ainsi qu'avec les Dover et Danish String Quartet. En 2018, un festival Zeitinsel au Konzerthaus Dortmund lui a été consacré, où il a organisé un week-end de musique classique, de jazz et d'improvisation, ainsi qu'un programme avec l'Orchestre baroque de Venise et le théâtre d'ombres à paupières géorgien « Budrugana Gagra ».

Les temps forts de sa saison 2019/20 incluent la création mondiale du Concerto pour mandoline de Giovanni Sollima avec l'Orchestra Sinfonica Nazionale della RAI, des engagements avec l'Orchestre National de Lyon, l'Orchestra dell'Accademia Nazionale di Santa Cecilia, l'Orchestra della Svizzera Italiana, l'Orchestre de la Tonhalle de Zurich, la Staatskapelle Weimar, le Baltimore Symphony Orchestra et une tournée aux États-Unis avec les Violons du Roy. Avec le programme « Avital meets Avital », il voyage à travers l'Europe et l'Asie. En outre, une nouvelle collaboration avec Giovanni Sollima, « Mediterraneo », commence et est présentée comme « Portrait Artist » au Bozar à Bruxelles.

Né à Be’er Sheva, dans le sud d’Israël, Avi Avital a commencé à apprendre la mandoline à l’âge de 8 ans et a rapidement rejoint l’orchestre de jeunes mandolinistes florissant fondé et dirigé par son professeur charismatique, la violoniste russe Simcha Nathanson. Il est diplômé de l’Académie de musique de Jérusalem et du Conservatoire Cesare-Pollini de Padoue, en Italie, où il a étudié le répertoire original de la mandoline avec Ugo Orlandi. Il joue une mandoline fabriquée par le luthier israélien Arik Kerman.

2019/2020
Nous vous prions de bien vouloir imprimer cette biographie telle quelle. Les omissions et modifications ne sont autorisées qu'après consultation avec l'agence.
Contact: Katja Szarka

Images

Programmes

2021 / 2022
« ROOTS »
avec Giovanni Sollima (violoncelle)

Trad. séfarade : Yo en la prision

Trad. turc : Nacyem Nacyem

Trad. macédonien : Ako Umran il Zaginam

Domenico Scarlatti : Sonata K. 89 in re minore

Giovanni Sollima : improvisation / Violoncelle solo

Giovanni Sollima : « Federico II » de « Viaggio in Italia »

Giovanni Sollima : « Alep Pesce » de « Il Bestiario di Leonardo »

Dario Castello : Quarta Sonata

Eliodoro Sollima : Tarantella Orientale (1939)

Trad. bulgare/A. Avital : Prélude et « Bucimis »

Girolamo Frescobaldi : Canzon Terza (Venezia, 1635)

Trad. séfarade : Una ora

Trad. Salento : Fronni D’Alia

« ROOTS » est un mélange de style et d’époques ; du Klezmer au Arbëreshë sicilien, du sacré au profane, de la danse de l’Afrique du Nord, à la musique qui fait partie de leur privé. Et de l’improvisation.

Duo
avec Omer Klein (piano jazz)

Œuvres par Omer Klein et Avi Avital

***

Bach: Partita n° 2 en ré mineur BWV 1004 en dialogue avec l’improvisation jazz par Omer Klein

Musique de Johann Sebastian Bach, compositions de jazz d’Omer Klein, chansons israéliennes et improvisation – une musique illimitée.

Duo
avec Anneleen Lenaersts (harpe)

Beethoven : Sonatine pour mandoline et clavencin en do mineur WoO 43a

Beethoven : Adagio pour mandoline et clavencin WoO 43b

Beethoven : Sonatine pour mandoline et clavencin en do majeur WoO 44a

De Falla : Siete Canciones Populares Espanolas

Smetana : Vltava (harpe solo)

Bartók : Danses populaires roumaines

Schubert : Ständchen

Sollima : Prélude (mandoline solo)

Lavri : Trois danses juives

Duo
avec Olga Pashchenko (clavencin)

Scarlatti : Sonate pour mandoline et continuo en sol majeur K. 91

Valentini : pour mandoline et continuo en la mineur

Beethoven : Andante con variazioni pour mandoline et piano-forte en ré majeur WoO 44/2

Vivaldi : Sonate pour mandoline et continuo en do majeur F. XVI

***

Bach : Chaconne de la Partita pour violon solo n°2 en ré mineur BWV 1004 (transcription pour mandoline)

Bach : Sonate pour flute et clavencin obligato en mi mineur BWV 1034 (transcription pour mandoline)

Duo
avec Ksenija Sidorova (accordéon)

Kreisler : Präludium und Allegro – im Stile von Gaetano Pugnani

Mozart : Sonate n°21 en mi mineur K. 304 (original pour violon et piano)

Strawinsky : Suite Italienne de « Pulcinella » (original pour violoncelle et piano)

***
Villa-Lobos : Bachiana Brasilieras n°5 / Aria

de Falla : Siete canciones populares españolas

Bartók : Danses populaires roumaines

Budashkin : Concerto pour mandoline en la mineur

Between worlds
avec Ksenija Sidorova (accordéon) und Itamar Doari (percussion)

Œuvres de Bach et Kreisler, danses folkloriques roumaines de Bartók, pièces folkloriques géorgiennes de Tsintsadze, Bachianas Brasileiras de Villa-Lobos, pièces traditionnelles turques, israéliennes et bulgares.

Œuvres avec orchestre
avec Il Pomo D'Oro
1 – 19 décembre 2021

Naples et la mandoline sont un synonyme l’un pour l’autre. Avec ce programme Avi Avital et l’orchestre baroque Il Pomo d’Oro présentent des compositions du XVIIIe siècle de Paisiello, Barbella et Scarlatti, ainsi que de la musique folklorique napolitaine de la même période.

2020 / 2021
Quatuor à cordes
avec Brooklyn Rider (quatuor à cordes)

Des moments intenses avec Yo-Yo Mas Silk Road Ensemble et The Knights combinent Avi Avital avec le quatuor à cordes unique Brooklyn Rider. Au printemps 2021, ils retrouveront de nouveaux morceaux et arrangements pour mandoline et quatuor à cordes dans leurs bagages.

Une soirée qui célèbre les innovateurs courageux et intrépides de la musique à travers des interprétations conjointes du virtuose Avi Avital et du quatuor à cordes omnivore Brooklyn Rider.

Nouvelles œuvres, arrangements et interprétations très personnelles de la musique par JS Bach, Luigi Boccherini, Colin Jacobsen, Matana Roberts, Philip Glass, Giovanni Sollima, John Zorn et Osvaldo Golijov.

Duo (1)
avec Omer Klein (piano jazz)

Musique de Johann Sebastian Bach, compositions de jazz d’Omer Klein, chansons israéliennes et improvisation – il y a une musique illimitée ici.

Duo (2)
avec Ksenija Sidorova (accordéon)

Kreisler : Prélude et Allegro – dans le style de Gaetano Pugnani

Mozart : Sonaten°21 en mi mineur K. 304
Stravinsky : Suite Italienne de « Pulcinella »
Bach : Chaconne de la Partita n°2 en ré mineur BWV 1004

Rachmaninov : Vocalise op.34 n°14

Kusiakov : « Paysages d’automne »

Budashkin : Concerto pour mandoline en la mineur

Orchestre
avec Il Pomo D'Oro

Naples et la mandoline sont un synonyme l’un pour l’autre. Avec ce programme Avi Avital et l’orchestre baroque Il Pomo d’Oro présentent des compositions du XVIIIe siècle de Paisiello, Barbella et Scarlatti, ainsi que de la musique folklorique napolitaine de la même période.

Between worlds
avec Ksenija Sidorova (accordéon) et Itamar Doari (percussion)

Œuvres de Bach et Kreisler, danses folkloriques roumaines de Bartók, pièces folkloriques géorgiennes de Sulkhan Tsintsadze, Bachianas Brasileiras de Villa-Lobos, pièces traditionnelles turques, israéliennes et bulgares.

Discographie

Avital meets Avital
Omer Avital
Zamzama
Lonely Girl
Ana Maghrebi
Ballad For Eli
Maroc
Hijazain

Avi Avital
Avi's Song
Prelude

Moshe Wilenski
The Source And The Sea (Balada Al Maayan Ve`Yam)

Omer Avital - Double bass, Oud
Jonathan Avishai - Piano
Itamar Doari - Percussion

Vivaldi
Antonio Vivaldi
Concerto in A minor, RV 356
Concerto in D major, RV 93
Mandolin Concerto in C major, RV 425
Largo from Concerto in C major, RV 443
Trio Sonata in C major, RV 82
Concerto in G minor, RV 315, "Summer" from "The Four Seasons"

Juan Diego Florez - Tenor
Mahan Esfahani - Harpsichord
Ophira Zakai - Lute
Patrick Sepec - Cello
Venice Baroque Orchestra

Between Worlds

Tsintsadze: Sachidao; Miniatures on Georgian Folk Themes
Bartók: 6 Romanian Dances
Villa-Lobos: Bachianas Brasileiras No. 5
Piazzolla: Fugy y misterio
Falla: Siete canciones populares espanolas
Monti: Csardas
Bloch: Nigun from Baal Shem
Chaim: Freilach Ron (klezmer improvisation)
Dvorak: Vivace ma non troppo from String Quartet No. 12
Traditionals: Bucimis; Hen Ferchetan

Richard Galliano - Accordion
Giora Feidman - Clarinet

Bach
Johann Sebastian Bach
Concerto for Mandolin and Strings BWV 1041, 1052, 1056
Sonata BWV 1034 for Mandolin and Basso Continuo

Kammerakademie Potsdam

Vidéos

Avital meets Avital Trailer (Live in Bremen)
Avi Avital - Vivaldi (Trailer)
Das Duo Avi Avital & Ksenija Sidorova - Das BR-Feauture

Contact

Katja Szarka
t: +49 (0)30 414 781 715
f: +49 (0)30 414 781 713