Scharoun Ensemble Berlin

Ensemble

L'instrumentation du Scharoun Ensemble est en constante évolution, et pourtant son son est indubitable, caractérisé par une grandeur qui est audible même dans les passages les plus doux. Le groupe porte le nom de l'architecte de la Philharmonie de Berlin et ses huit membres créent une architecture tout aussi unique et accueillante dans leurs programmes innovants. La musique ancienne est découverte, de nouvelles compositions dans un contexte essentiel.
Biographie
Contact Eleonore Wrobel

Biographie

Le Scharoun Ensemble, fondé en 1983 par des membres de l’Orchestre Philharmonique de Berlin, fait partie des formations de musique de chambre les plus en vue en Allemagne. Avec un répertoire très varié qui va de compositions choisies de l’époque baroque jusqu’à la musique contemporaine en passant par des œuvres de musique de chambre de l’époque classique et romantique, le Scharoun Ensemble enthousiasme le public d’Europe et d’outre-mer depuis plus d’un quart de siècle. Une programmation innovatrice, une culture raffinée du son et des interprétations pleines de vie caractérisent l’Ensemble dont la composition est variable.
Une formation classique en octuor (clarinette, basson, cor, deux violons, alto, violoncelle et contrebasse) constitue le noyau du Scharoun Ensemble. A l’exception de Wolfram Brandl et Claudio Bohórquez, tous les autres musiciens sont membres de l’Orchestre Philharmonique de Berlin.
Au besoin, la formation travaille avec d’autres instrumentistes, mais aussi avec des chefs d’orchestre renommés. C’est ainsi que le Scharoun Ensemble a étudié et interprété différents programmes sous la direction de Claudio Abbado, Sir Simon Rattle, Daniel Barenboïm, Daniel Harding ou Pierre Boulez. En outre, il collabore souvent avec des chanteuses et des chanteurs comme Thomas Quasthoff, Simon Keenlyside, Stella Doufexis et Barbara Hannigan. Pour certains projets qui dépassent son domaine, le Scharoun Ensemble a par ailleurs fait appel à des artistes comme Fanny Ardant, Loriot ou Dominique Horwitz.

La médiation entre tradition et modernité constitue le point fort du Scharoun Ensemble. Il a créé de nombreuses compositions des 20e et 21e siècles, mais il se consacre aussi avec la même passion à l’interprétation d’œuvres des siècles passés. L’octuor de Franz Schubert D 803 avec lequel l’Ensemble s’est produit pour la première fois en public en 1983 et le septuor op.20 de Ludwig van Beethoven constituent ainsi la pierre angulaire de son répertoire.
Depuis ses débuts, le Scharoun Enseble a particulièrement veillé à avoir des échanges avec des compositeurs contemporains. György Ligeti, Hans Werner Henze, Pierre Boulez, György Kurtág ou Wolfgang Rihm ont accompagné la formation sur son chemin artistique ainsi que des compositeurs de la jeune génération comme Jörg Widmann et Matthias Pintscher.

En complément de leur intense activité de concerts au niveau international, les musiciens de l’Ensemble Scharoun sont engagés comme enseignants dans quelques-unes des académies internationales de musique de chambre, comme par exemple le Zermatt Music Festival qui a été fondé en 2005 et dont ils assurent la programmation artistique. A côté de concerts qui voient des invités de très haut niveau, ont lieu chaque été des ateliers musicaux qui offrent à de jeunes musiciens et musiciennes la chance de travailler avec des membres du Scharoun Ensemble.

Le Scharoun Ensemble tire son nom de l’architecte qui en a conçu le siège principal : avec la Philharmonie de Berlin, Hans Scharoun (1893-1972) a créé une salle de concert unique au monde qui ose une synthèse entre innovation et tradition et qui ouvre de nouveaux chemins à la communication artistique, idéaux que partage aussi l’Ensemble Scharoun.

2019/2020
Nous vous prions de bien vouloir imprimer cette biographie telle quelle. Les omissions et modifications ne sont autorisées qu'après consultation avec l'agence.
Contact: Eleonore Wrobel

Images

Programmes

2021 / 2022
Programme I

Schubert : Ouverture en ré majeur en style Italien D590 (arr. pour octuor A. Tarkmann)

Mozart : Quintette pour clarinette et cordes en la majeur K.581 « Stadler »

***

Schubert : Octuor en fa majeur D803

Programme II

Andre : 3 pièces pour ensemble

Widmann : Fieberphantasie

***

Schubert : Octuor en fa majeur D803

Programme III
avec Martina Gedeck (récitation)

Mark Andre : Trois pièces pour ensemble (2018)

Paul-Heinz Dittrich : Kammermusik XVII (2015)

Friedrich Goldmann : Trio (Quatre pièces) pour alto, violoncelle et contrebasse (1986)

Hans Werner Henze : Quattro fantasie (1963)

 

Textes d’Ingeborg Bachmann, Paul Celan et Heiner Müller

Programme IV. Cauchemar et idylle
avec Ulrich Matthes (récitation)

Debussy : Prélude à l’après-midi d’un faune

Hindemith : de « Le Démon »

Schubert : Andante con moto de « La jeune fille et la mort »

***

Widmann : Fieberphantasie

Schubert : Adagio de l’octuor en fa majeur

Wagner : Idylle de Siegfried en mi majeur

 

Textes de Brecht, Brentano, von Eichendorff, Herrndorf, Kafka et Kleist

2020 / 2021
Programme I

Marc Andre: 3 pièces pour ensemble (2019)
Widmann: Fieberphantasie pour piano, quatuor à cordes et clarinette (1999)

***

Schubert : Octuor en fa majeur D803

Programme II

Schubert: Trio à cordes en si bémol majeur D 471
Henze: Quattro Fantasie

***
Beethoven: Septuor en mi bémol majeur op.20

Discographie

Henze
Hans Werner Henze
Kammermusik 1958 «In lieblicher Bläue»
Neue Volkslieder und Hirtengesänge

Andrew Staples - Tenor
Markus Weidmann - Bassoon
Jürgen Ruck - Guitar
Daniel Harding - Conductor

Dvorák
Antonin Dvorák
Bagatelles, Op. 47
Terzetto, Op. 74
String Quintet, Op. 77

Schubert
Franz Schubert
Octet in F major, D 803

Beethoven
Ludwig van Beethoven
Septet E-flat major, Op. 20
Sextet E-flat major, Op. 71

Mozart / Brahms
Wolfgang Amadeus Mozart
Clarinet Quintet in A major, K 581

Johannes Brahms
Clarinet Quintett in B minor, Op. 115

Karl-Heinz Steffens - Clarinet

Frank Martin
Frank Martin (1890-1974)
“Le vin herbé”

Sandrine Piau - Soprano
Steve Davislim - Tenor
Jutta Böhnert - Soprano
RIAS Kammerchor
Daniel Reuss - Conductor

Schubert
Franz Schubert
Night songs

Birgit Remmert - Alto
Werner Güra - Tenor
Philip Mayers - Piano
RIAS Kammerchor
Marcus Creed - Conductor

Mahler
Gustav Mahler
“Das Lied von der Erde” (arr. for chamber orchestra by Arnold Schoenberg, completed by Rainer Riehn)

Cornelia Kallisch - Alto
Christian Elsner - Tenor
Franz Welser-Möst - Conductor

Contact

Eleonore Wrobel
t: +49 (0)30 414 781 725
f: +49 (0)30 414 781 713